Hello !

Je ne sais pas si à la lecture du titre de ce plat cela vous dit quelque chose. Si vous êtes sur « Cuisine Actuelle« , vous avez sûrement vu passer leur box du mois avec les produits du Terroir. Cette box a été crée en collaboration avec Kitchen Trotter.

Cuisine Actuelle m’a envoyé une box bien garnie que j’ai reçu en début de semaine, à mon retour d’Allemagne. 


J’ai eu un réel plaisir à découvrir cette box. C’est bien la première fois que j’en reçois une et je ne m’attendais pas du tout à autant de produits de qualité, et surtout autant de découvertes. 

La box contenait les produits suivants en sujet avec le terroir Français :

  • Crème de marrons, Imbert
  • Pruneaux dénoyautés d’Agen, Favols
  • Noix, Valnoix/Ville SA
  • Gelée de piment, Bipertegia
  • Tartare d’algues, Marinoë
  • Mousserons, Borde
  • Confitures de cerises noires, Les Gôuters Basques
  • Nougats, Nougat Chabert & Guillot
  • Caramels beurre salé, Caramels d’Isigny
  • Casse noix/noisettes, L’Ar


et un petit prospectus de 12 pages avec 4 recettes.

Ce qui est déjà intéressant avec le prospectus, justement, c’est que l’on peut découper les recettes (c’est pré-découpé en fait) et les aimanter sur le frigo, le temps de réaliser la recette (sans tâcher le document, évidemment). Je vais tout de même me trouver un petit classeur adéquat et les classer, car elles sont bien écrites et le papier est de bonne qualité.

Je devais réaliser une recette mais j’en ai réalisé deux ce soir. J’avais envie de toute les faire… mais j’ai tout de même envie de garder les cerises noires pour un gâteau basque, car j’en rêve depuis des mois et des mois. Il y a également une recette de dessert, mais je me suis dis que j’allais être raisonnable 😛 (en même temps je veux éviter la crème glacée pour le gâteau basque… je me cherche des excuses !)

Pour le repas, le cabillaud me donnait réellement envie. Evidemment, j’adore ce poisson et nous le réalisons surtout pané ou simplement grillé avec un peu d’huile et de sel au citron. Contrairement au saumon, je n’avais jamais réalisé de cabillaud avec cuisson basse température et je voulais absolument tester l’expérience. 

Dans le kit vous avez besoin de :

  • 3 cuillères à soupe de gelée de piment Bipertegia (je ne sais pas pour vous mais à chaque fois que je prononce Bipertegia j’ai Baby Baby de Justin Bieber qui raisonne en tête lol ! – et je vous avoue que ce n’est pas une bonne chose)
  • 6 cuillères à soupe de tartare d’algues Marinoë


Chez moi j’ai du prévoir :

  • 4 morceaux de dos de cabillaud de 120 grammes chacun
  • 1 citron bio
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 kg de pomme de terre
  • 120 grammes de beurre
  • 6 brins de persil plat
  • de la fleur de sel

 

 

 


  1. Mélangez la gelée de piment avec 1 cuillère d’huile d’olive et le jus de citron (gardez l’écorce).
  2. Roulez le poisson dedans, rangez-le dans un plat et arrosez du reste de la marinade pimentée.
  3. Enfournez pour 1 heure à 85 degrés (T1 ou T2).
  4. Mélangez le tartare d’algues froid avec le reste d’huile, le zeste du citron râpé et la moitié des feuilles de persil ciselées
  5. Cuisez les pomme de terre pelées à l’eau salée
  6. Écrasez-les encore chaude à la fourchette en incorporant le beurre en dès, pour ma part je les ai mixé au mixer plongeant avec le beurre, de la noix de muscade, un peu de sel et le persil.
  7. Présentez le cabillaud chaud parsemé de fleur de sel et décoré de pointes de gelée de piment, la sauce fraîche aux algues à part [j’ai rajouté un peu d’écrasé de pomme de terre à côté du poisson].
  8. Accompagnez de l’écrasé de pomme de terre et décorez du reste de persil ciselé


Conseil : vous êtes pressés ? Cuisez le poisson mariné bien égoutté à la poêle sur feu moyen, environ huit minutes, en retournant à mi-cuisson.

Pour ma part, j’ai bien aimé cette recette. J’ai pris du plaisir à la réaliser et j’ai trouvé le tartare d’algues super sympa (je ne suis – à la base – pas fane du tout de la salade d’algues). La gelée de piment est vraiment top aussi. Le plat en lui-même est sympa, un petit repas léger en bonne compagnie, en tête à tête… Il y a de quoi s’occuper lors de la cuisson du poisson.

Pour mes goûteurs, ils ont trouvé ça bon mais n’ont pas vraiment apprécié le tartare d’algue. Le reste du plat était très savoureux selon eux.

 

 



8 thoughts to “Cabillaud basse température, sauce tartare aux algues, gelée de piment

  • Mag de saveursetlectures

    Une belle recette et un dressage d'assiette de compétition..:)

    Répondre
  • Mag de saveursetlectures

    Une belle recette et un dressage d'assiette de compétition..:)

    Répondre
  • Jülide

    c boooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo (baybi baybi baybi baybi nouuuuuuuuuuuuuuuuu)

    Répondre
  • Jülide

    c boooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo (baybi baybi baybi baybi nouuuuuuuuuuuuuuuuu)

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    mdr noooooon la chanson ne va pas me sortir de la tête là 😛 !!!!!

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    mdr noooooon la chanson ne va pas me sortir de la tête là 😛 !!!!!

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    merci ma magounette, depuis le dernier concours y a de l'amélioration ahahahahahah

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    merci ma magounette, depuis le dernier concours y a de l'amélioration ahahahahahah

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *