Hello !

Voici une petite spécialité turque.

Je suis originaire de la région de Sinop, au bord de la mer Noire. Je viens d’un petit village qui se trouve juste à la frontière de Kastamonu. Ce plat est une spécialité de Kastamonu, région dans laquelle nous allons régulièrement  une fois dans notre village.

C’est un plat que ma mère fait depuis des années et que l’on adore. Elle a (si je peux me le permettre) grandit entre 2 cultures culinaires différentes lol. Même si la plupart des spécialités de la mer noire se ressemblent, beaucoup de régions ont leur spécialités et spécificités (comme la région d’Abana ou l’on trouve des gâteaux uniques et des pains de viandes exceptionnels, la région de Kastamonu ou l’on trouve les helvas et pâtisseries de folies, celle de SafranBolu ou évidemment vous retrouvez du Safran ou la région d’Urfa dans laquelle on trouve les meilleures piments et Kebabs, la région de Sinop dans laquelle on trouve de très belles créations culinaires à base de noisettes et autres)… Je pourrais citer toute la Turquie mais je ne l’ai malheureusement pas assez visité.

Ce plat est appelé « Kulakli » (koulakli), ce sont des raviolis natures, cuits à l’eau, que l’on sert accompagné d’une « sauce » à la viande (qui se compose en général de viande hachée) et/ou des noix (j’adore mélanger les deux). D’habitude les raviolis sont coupés en carrés et repliés pour en faire des triangles. Cette fois-ci, nous les avons laissées en forme carré. ça va très bien aussi.

Dans certaines régions de la Turquie (Kirklareli par exemple), le plat « kulakli » est appelé « manti » (et inversement). Le manti est un plat de raviolis farcis de viande épicée, servi avec une sauce à l’ail et une sauce tomate. Plat que vous retrouverez ici. Kulakli veut dire « de l’oreille ». Il me semble que le nom vient de la texture de la pâte, une fois cuite, on dirait au toucher le lobe de l’oreille (mais c’est un sujet à approfondir). 



Pour en revenir à mon plat, entre le kulakli et le manti, la recette est plus ou moins semblable. La manière de faire et de servir le plat sont différents.

Pour les raviolis

  • 550 g de farine
  • 1/1.5 cuillère à café de sel
  • 4 dl de lait
  • 2 oeuf


Pour la sauce à la viande

  • 2 à 3 oignons hachés
  • 500 gr de boeuf haché
  • 1.5/2 cuillères à café de sel
  • 2 cuillères à café de poivre noir moulu
  • 5/6 cuillères à soupe de persil finement haché
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2-3 cuillère à café de paprika
  • 1 / 1.5 cuillère à soupe de sumac [pas obligatoire]
 
  1. Faire revenir dans une poêle les 3 oignons hachés dans les 3 cs d’huile d’olive jusqu’à coloration
  2. Rajouter les 500 gr de boeuf haché et faire revenir jusqu’à ce que la viande change de couleur
  3. Rajouter le sel, le poivre, le paprika et éventuellement le sumac
  4. Une fois que la viande est bien cuite, rajouter le persil finement haché et réserver directement.
– – – – – – – –
  1. Pour les raviolis, mélanger la farine, le sel, l’eau et les oeufs dans un saladier, jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  2. Si la pâte semble trop sèche, rajouter de l’eau avec des cuillères à soupe jusqu’à ce qu’elle devienne lisse et si elle est trop collante, faire de même mais en rajoutant de la farine.
  3. Mettre le pétrin pendant 4/5 minutes jusqu’à ce que la pâte aie une consistance élastique.
  4. Envelopper la pâte et la réserver au moins 30 à 40 minutes dans un endroit chaud.
  5. Diviser la pâte en 6. 
  6. Étaler le morceau sur un plan de travail légèrement fariné, sur une épaisseur de 1 à 2 mm. 
  7. Couper des morceaux de 2.5/3 cm avec une roulette dentelée
  8. Plier les raviolis en triangle (ou pas!)
  9. Disposer les raviolis sur une plaque recouverte de farine. 
  10. Répéter l’opération jusqu’à ce que la pâte se termine
  11. Faire bouillir de l’eau salée et plonger les raviolis pendant 10 à 15 minutes (elles remonteront à la surface). Même concept que les pâtes, laissez les s’égoutter et remettez les dans la casserole ou dans un récipient adéquat.
  12. Finalement, faire fondre un peu de beurre dans une poêle et verser sur les raviolis
  13. Servir les raviolis avec de la viande ou des noix en morceaux (je mélange les 2)
 
Si vous avez fais trop de raviolis, nous avons une manière de les récupérer pour le lendemain.
  1. Faire chauffer dans une poêle un ou deux oignons émincés avec du beurre
  2. Une fois que les oignons changent de couleur, rajouter les raviolis 
  3. Rajouter quelques épices selon goût
  4. Les faire poêler quelques minutes
  5. Servir
Les raviolis seront fondant à l’intérieur et croustillants et dorés à l’extérieur. ça accompagne super bien un plat de viande ou accompagné de légumes vapeurs.

8 thoughts to “kulakli [spécialité turque]

  • olga@vidéo mariage

    j'aime beaucoup cette recette.
    c'est un excellent article.
    merci pour le partage.

    Répondre
  • olga@vidéo mariage

    j'aime beaucoup cette recette.
    c'est un excellent article.
    merci pour le partage.

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    bonjour Olga ^^ je te remercie pour ton message 😀 ca me fait très plaisir ^^

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    bonjour Olga ^^ je te remercie pour ton message 😀 ca me fait très plaisir ^^

    Répondre
  • Soria Abla lol

    je vais forcément participer….

    Répondre
  • Soria Abla lol

    je vais forcément participer….

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    mdr ! heureusement que je suis seule au bureau j'ai eu un fou rire en lisant "soria abla" ahahahahahah

    tu sais que ça me ferait monstre plaisir. du coup je crois que je vais faire gagner toutes les participantes mdrrrrrrrrrrr 7_7

    Répondre
  • Cigdem Demir Cigi

    mdr ! heureusement que je suis seule au bureau j'ai eu un fou rire en lisant "soria abla" ahahahahahah

    tu sais que ça me ferait monstre plaisir. du coup je crois que je vais faire gagner toutes les participantes mdrrrrrrrrrrr 7_7

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *