On a tous nos préférences niveaux pâtisseries.

Personnellement, j’aime trop les pâtisseries orientales, mais surtout celles à base d’amande.

En Turquie on n’en trouve pas vraiment vu que la majorité de nos desserts sont constitués d’enrobage « miel » ou sont constitués de crème de lait, voire pudding, mais c’est chez mes amis Libanais, Marocains, Algériens et Tunisiens qu j’ai découvert des merveilles fondantes, parfumées, colorées… Des pièces magnifiques à déguster (parce qu’il faut se l’avouer, il y a des pâtisseries qui ressembles parfois à de petits bijoux).

Le dernier Aïd j’ai voulu varier. J’ai préparé des petits gâteaux originaires d’Algérie, les makrout el louz (et d’autres pâtisseries aussi).

Toutes les personnes qui sont venues nous rendre visite ont appréciées le fait de déguster des pâtisseries qui n’étaient pas originaires de Turquie. C’était un bon point ce changement !

Je profite de ce poste pour remercier Djouza de « Cuisinez avec Djouza » pour ce partage. C’est une recette que je garde précieusement dans mes favoris.

Ma seule erreur a été de prendre des amandes moulues avec sa peau (malheureusement pas toujours facile de trouver des amandes émondées et moulues là où je vivais).

 

 

Pour environ 50 pièces

  • 500 gr d’amandes finement moulues
  • 200 gr de sucre glace ou semoule
  • Zeste de 2 citrons
  • des œufs en fonction de la pâte (entre 3 et 4 œufs)
  • Sirop de sucre
  • Eau fleur d’oranger
  • Sucre glace

 

Préparation de la pâte

  1. Dans un saladier, versez les amandes, le sucre, une pincée de sel, les zestes de citron.
  2. Incorporez les œufs un par un jusqu’à obtenir une pâte molle mais compacte.
  3. Formez une boule et roulez un boudin de 2 cm de largeur.
  4. Si la pâte colle, n’hésitez pas à utiliser de la farine pour le sécher.
  5. Avec un couteau, coupez des losanges de 2 cm.
  6. Disposez-les sur une plaque de papier sulfurisé et mettez à cuire au four thermostat 140°C très léger, car ces gâteaux doivent rester blancs pendant environ 15minutes.
  7. Sortir les makrout du four.
  8. Leur texture est encore molle mais ils sécheront à l’air libre et laissez les refroidir.

 

Préparation du sirop

  1. Dans une casserole, mettre 2 mesures d’eau, un verre à thé d’eau de fleur d’oranger et une mesure de sucre à cuire.
  2. Le sirop doit épaissir mais pas trop.
  3. Laissez refroidir.
  4. Trempez les losanges dans le sirop parfumé, les égoutter et les rouler dans le sucre glace.
  5. Disposez-les sur un plateau et laissez sécher.
  6. Renouvelez l’opération du sucre glace en les roulant de nouveau pour bien uniformiser la surface. Présentez-les dans des caissettes.
  7. Note de Djouza : Pour que le sucre glace adhère au makrout, il faut bien laisser refroidir le sirop ainsi que les gâteaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *