Hello !

Voilà un petit moment que j’ai déserté le blog mais je reviendrais de temps en temps avec une petite recette sympa. Dernièrement, j’ai voulu préparer un cheesecake pour le repas organisé chez ma cousine CeyCey. J’en ai profité d’en faire 2, une femme enceinte dans les parages ayant des envies de cheesecake. 

Comme d’habitude, j’ai repris la recette du cheesecake New Yorkais trouvé chez Dams

J’ai modifié le goût de l’appareil une fois de plus. J’ai déjà réalisé cette recette basique avec un coulis d’abricots, une autre version au citron et combava. Cette fois-ci, j’ai préparé l’appareil au citron et j’ai mis des mûres et des myrtilles. Je crois que c’est le meilleur mariage réalisé à ce jour. Avec les quantités citées plus bas, on peut réaliser facilement un joli cheesecake, dans un moule de 24 à 26 cm.  



Voici la recette : 



Pour la base du cheesecake : 

  • 200 gr de speculoos
  • 55 gr de beurre
  • 45 gr de sucre roux [le mien est parfumé à la fève tonka]


Pour la garniture : 

  • 200 gr de crème fraîche
  • 500 gr de crème cheese Philadelphia
  • 250 gr de sucre
  • 5 œufs
  • le zeste d’un citron
  • 300 à 400 grammes de mélange de myrtilles et de mûres (ou autres fruits rouges)

 

  1. Mixer les biscuits et y ajouter le beurre fondu et le sucre
  2. Faire une pré-cuisson de 10 min de la base du cheesecake (sans garniture)
  3. Décongeler les myrtilles (dans un bol, avec une cs de sucre et une cs de jus de citron, directement au micro-ondes).
  4. Mettre une partie des myrtilles sur le fond de speculoos.
  5. Vider la pâte obtenu dans un moule à charnière à bord haut (bien tasser la pâte)
  6. Mélanger les œufs au sucre et y ajouter la crème fraîche et le Philadelphia et le zeste de citron.
  7. Verser la préparation dans le moule.
  8. Faire cuire à 160°C (surtout pas plus) pendant 1 heure.
  9. Réduire les fruits dans une casserole avec une cs de miel. Rajouter éventuellement 4 gr de gélatine (hlal). Laisser refroidir. Verser le coulis sur le cheesecake et laisser reposer au frais pour 12 heures en tout cas.


Les myrtilles remonteront à la surface du cheesecake.
La texture est vraiment compacte et crémeuse.

Les petites astuces de Dams pour qu’il soit inratable: 

  • Faire une pré-cuisson de 10 min de la base du cheesecake (sans garniture)
  • Pour éviter les crevasses, faire cuire le cheesecakes avec un grand récipient d’eau.
  • Pour qu’il ai une belle couleur homogène sur le dessus, à mi-cuisson, le recouvrir de papier d’alu.
 

8 thoughts to “Cheesecake citron et coulis de mûres et myrtilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *