Pour l’anniversaire de ma cousine j’ai voulu faire un dessert léger qui accompagnerait facilement un tajine et un couscous maison. Le choix s’est porté sur des panna cottas. Rapide à la réalisation, facilement déclinable, que demander de plus ?

En fin de repas, j’ai servi le dessert avec un thé rouge de l’empire ottoman (trouvé à Istanbul, ce thé représente un mélange de plus de 30 saveurs dont de la rose, des fruits rouges, des épices, etc…) un vrai moment de gourmandise qui a été fort apprécié.


J’ai utilisé pour réaliser cette recette, les roses séchées que mon amie Jülide du blog Trognon de pomme m’avait envoyée. 

J’ai fais beaucoup de pannas cottas, donc divisez ma recette si vous voulez en faire moins. J’ai eu 16/17 verrines gourmandes avec la quantité proposée plus bas.

Pour ceci il m’a fallut :

  • 1 litre de crème fraîche
  • 6 dl de lait
  • 7/8 cuillères à soupe de sucre
  • 5 à 6 grandes feuilles de gélatine
  • 2 gouttes d’arôme de rose
  • une poignée de roses séchées
  • miel à la rose



  1. Mettre le sucre, la crème et le lait dans une casserole et faire bouillir le tout en continuant à mélanger.
  2. Pendant ce temps mettre la gélatine à ramollir dans un bol d’eau froide
  3. Une fois le tout bien mélangé, laisser tiédir avec un diffuseur rempli de roses séchées (pour 15 à 20 minutes).
  4. Rajouter les 2 gouttes d’arôme de rose pour accentuer le tout.
  5. Essorer la gélatine, la rajouter au mélange tiédi et fouetter jusqu’à sa dissolution.
  6. Disposer le tout dans des verrines et mettre au frais pour 3 à 4 heures.
  7. Préchauffer les fruits rouges dans une casserole.
  8. Laisser tiédir et mélanger avec une à deux cuillères à soupe de miel de rose, laisser refroidir.
  9. Disposer sur les pannas cottas et servir.


ps :
  • j’ai oublié de décorer mes pannas cottas avec de la pistache concassée
  • les autres pannas cottas ont été servies à des amis avec un coulis de framboise et des litchis coupés en fines lamelles, inspiration Pierre Hermé.

5 thoughts to “panna cotta à la rose et fruits rouges (et miel de rose)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *